• Le scandale de l’homéopathie....

     

    Lorsque vous prenez un tel " médicament " c'est comme si vous jetiez une goutte de principe actif dans une piscine olympique, que vous brassiez le tout et que vous préleviez un centilitre à la surface dans un petit flacon.

    Ceci est la base des centésimales de son créateur un certain Hanemann

    Vous n'aurez dans ce flacon que de l'eau et du chlore. La matière ne peut pas se diviser infiniment, les lois scientifiques sont têtues. l'homéopathie n'a aucune base scientifique, ce n'est qu'une histoire de croyances.

    L'affichage de cette croyance sur les plaques de certains médecins et leur vente en pharmacie est un scandale.

     

    Jo

     

    Le scandale de l’homéopathie....


  • Commentaires

    1
    Mercredi 4 Octobre à 09:51

    Coucou Jo 

    Y croit celui qui veut  y croire ! 

    C'est l'effet Placebo ...ça marche et ça rapporte ....

    Gros bisous 

    Nicole

      • Mercredi 4 Octobre à 11:21

        Hello Nicole

        Je sais que l'effet placebo fonctionne mais à l'heure ou beaucoup de médicaments sont frelatés

        j'enfonce le clou,hihihih

        Je militais dans le temps pour que les médecins ne mettent pas plus de trois médicaments sur une ordonnance car

        au-delà il est impossible de prévoir les interactions entre les molécules,elles peuvent être dangereuses.

        ( j'utilisais à ce moment un gigantesque ordi, un Cray one , le plus puissant de cette époque )

        C'est ce que nous appelons le système à trois corps qui ne peut se résoudre que par approximations successives.

        Ce sont des lois physiques et je n'y suis pour rien, hihihi

        Je pensais que les médecins et pharmaciens avaient une culture scientifique mais ils n'ont jamais compris cela.

        Ils ont dû me prendre pour un fou alors que les ravages des excès de médicaments sont perceptibles tous les jours 

        autour de nous. Les gens deviennent accro comme des drogués.

         

        Gros bisous

        Jo

    2
    Mercredi 4 Octobre à 11:22

    Bonjour Jo,

    Je me permets et me sens de répondre à ton commentaire sur l'homéopathie. Je suis, avec Jean-Michel, sous homéopathie pour le vaccin de la grippe depuis plus de quinze ans, et le fait d'y croire, nous ne sommes jamais tombé malade concernant la grippe sous quelques formes elle se présente. Je refuse le vaccin gratuit de la sécu parce que je n'ai pas confiance dans leur merde : la grippe change et se transforme chaque année. comment peuvent-ils savoir laquelle va faire au moins 1500 mort par ans pour les plus de 60 ans ? Ils son devins, ou il jouent à la roulette russe pour faire rentrer du fric ? Si vraiment l'homéopathie est un leurre, tant pis : en tout cas, cela nous rassure et nous réussit. Dans un sens, cela nous réussit bien et notre corps répond à cette fausse sécurité. Il se sent protégé et cela lui  suffit pour se renforcer de lui-même , afin ne pas attraper cette saleté de grippe et passer à travers . ( même le rôle d'un placebo peut avoir de l'influence sur un corps humain. ) Bisous mon ami .Ghis.

      • Mercredi 4 Octobre à 12:09

        Bonjour ma chère Ghislaine

        Tu as parfaitement raison, l'effet placebo existe et a été démontré largement en milieux hospitalier.

        Je n'ai eu la grippe qu'une seule fois dans ma vie, c'était il y a quarante ans et n'ai jamais été vacciné.

        Dans mon voisinage il y a des gens qui ont été vaccinés et qui ont tout de même été malades.

        La preuve de inefficacité de ce vaccin. S'il était simplement inefficace ce ne serait pas grave mais il contient des sels d'aluminium

        ce qui est très toxique pour le corps humain surtout chez les personnes qui ont des défenses immunitaires faibles.

        Il y a certes des vaccins utiles mais celui de la grippe ne l'est pas mais il permet de faire de gros profits à certains.

        L'homéopathie n'est à priori pas dangereuse puisque les médicaments n'ont aucune chance de contenir un principe actif à cause de la manipulation en centésimales/

        Les excipient sont de l'amidon ou de l'eau.

        Tu peux donc continuer à en prendre si cela te convient.

         

        Gros bisous

        Jo

         

         

      • Mercredi 4 Octobre à 12:11

        Coucou Ghislaine  je suis contente de te lire et Je me permets de te répondre ici 

        Bien sur que l'effet placebo marche sur certains patients  (je dis bien sur certains )    il  existe des médicaments placebo  sur le marché  on s'en sert pas mal dans les hôpitaux lorsqu'il y a une forte demande du patient et que l'on ne peut pas monter les doses (on voit alors s'il y a accoutumance au principe actif ou pas . )  Bien sur on ne peut pas donner un placebo sur tout  je n'ai jamais vu un placebo  agir sur un problème  cardiaque ou sur un diabétique par exemple 

        Par contre cela marche sur la douleur , car la douleur peut être subjective , elle varie d'un individu à l'autre , c'est pour cela qu'il existe des échelles , on demande au patient de chiffrer sa douleur  de 1 à 10  et en fonction on lui donne ce  qu'il faut c'est  toujours ponctuel .

         

        Pour le vaccin de la grippe (qui n'est d'ailleurs pas un vaccin tout est fait  pour te le faire croire )  un vaccin te protégeant d'une maladie alors que le vaccin de la grippe ne te donne aucune garantie de ne pas attraper la grippe .

        J'ai eu une amie médecin qui était vaccinée et qui a failli mourir de la grippe . 

        Finalement tu en parles très bien toi même en ce qui concerne l'homéopathie  puisque tu dis "que le fait d'y croire fait que tu ne tombes pas malade " c'est cela l'effet placebo  mais il n'y a aucune preuve que c'est cet effet qui marche chez toi , tu as peut être un système immunitaire  renforcé . Pourquoi des gens attrapent la grippe et d'autres non . ? 

        Gros bisous  Ghislaine 

        Nicole 

         

         

         

         

      • Mercredi 4 Octobre à 12:35

        Coucou Jo 

        Oui pas plus de 3 ou 4 médicaments alors que l'on voit des ordonnances avec des tartines de 20 médicaments dont certains sont des doublons  ou dont l'association des molécules actives ont des interactions  dangereuses 

        Perso je n'en prends que deux parce que je ne peux pas faire autrement  hihihi mais si je pouvais m'en passer je le ferai .

        Je n'aime pas les médocs .

         

        Pour la grippe et bien tout l'hiver je me fais des tisanes de thym , avec du citron et du miel  (c'est très bon et en plus  il n'y a pas de sels d'aluminium ),le thym ayant des vertus anti infectieuses , le citron apporte de la vitamine C et le miel qui a non seulement  des vertus anti bactériennes et  aussi celles celle de stimuler  le système immunitaire

        L'anis étoilé (badiane ) a aussi  des vertus anti virales c'est aussi très bon en tisane . 

        Tout se trouve dans la nature  nos anciens savaient . 

    3
    Mercredi 4 Octobre à 12:25

    Ma belle-mère de 83 ans venait d'être malade et elle était encore très faible. Trois semaines avant, elle allait encore jouer au Loto que la mairie de La Farlède mettait en place chaque année pour les personnes du troisième âges et mon mari l'accompagnait car elle avec du mal à marcher. Il 'accompagnait en voiture, restait avec elle et la ramenait chez elle. C'était une personne très active et quine s'écoutait pas pour un petit rhume. Ça faisait deux ans que je lui conseillais de ne plus faire la vaccin de la sécu, car à chaque fois, elle était patraque. Elle m'a promit que l'année suivante, elle ne le ferait pas. Malheureusement, cette année-là, fut l'année de trop : Elle est décédée parce qu'elle à fait encore une fois, alors qu'elle était encore à peine remise depuis trois semaines de son rhume, et le vaccin la tué. J'étais furieuse car elle était adorable avec moi ! J'étais sa belle fille préférée. Je m'y étais attaché comme si elle avait été ma propre mère qui, elle, n'a jamais fait le quart de la moitié du tiers de ce que ma belle-même à fait pour moi ! Cette pourriture de vaccin gratuit tu les gens faibles . Je ne prendrais jamais cette saloperie !

    4
    Mercredi 4 Octobre à 12:36

    Tu sais que je suis une ancienne asthmatique de par hérédité : J'ai été soignée au Zaditen pendant 15 ans d'ou prise de poids (cortisone). Je tiens cela de ma mère. Ah ! Elle n'a rien fait pour moi ; mais elle m'a refiler tout ce que je me serais bien passé : Allergie, asthme, et autres... Ce qui empoisonne mon existence et celle de mes petits enfants appelé, plus tard, à ressentir les mêmes symptômes que moi : ça commence déjà...

    Lorsque j'ai une bronchite asthmatiforme, je suis soignée par piqûres au Soluprède. Au bout de douze piqûres sur mes pauvres fesses, on dirait la planète en plus petit, bien sûr ; mais avec un peu d'imagination, on peu y lire les continents et principalement, La France. (rire)

      • Mercredi 4 Octobre à 12:37

        Crotte : le message à été enregistré deux fois ?! J'essaie de le faire disparaître.

         

    5
    Jeudi 5 Octobre à 08:02

    Hello Nicole

    Je j'adore le miel ,j'en fais une cure à partir du mois de Novembre jusqu'à la fin de l'hiver

    et par pots de 1 kilo, hihihi

    Le condor est un oiseau gourmand mais il est vrai que les vertus du miel sont reconnues.

    Gros bisous

    Jo

     

     

    6
    Jeudi 5 Octobre à 08:14

    Hello Ghislaine

    Je suis heureux de revoir ta littérature sur ce blog,hihihi

    Mais le quart de la moitié du tiers, ouch c'est dur le matin au réveil pour ma cervelle d'oiseau, hihihi

    Je n'ose pas parler des pauvres fesses tellement piquée mais j'ai fait un effort d'imagination pour me rendre compte, hihihi

    Tu as raison, il faut prendre cela par le rire, le moral c'est cinquante pour-cents de la guérisons

    Toujours heureux de lire ta prose

     

    Gros bisous

    Jo

    7
    Jeudi 5 Octobre à 12:58

    J'adore le miel, mais je n'y est pas droit : diabètes. Sniff !

      • Jeudi 5 Octobre à 13:25

        Hello Ghislaine

        Que c'est dommage car c'est excellent pour la santé.

        C'est une saleté ce diabète mais tu ne pourrais pas en consommer un peu en surveillant ton taux de glycémie?

        Ma maman était diabétique, elle se faisait des piqures d'insuline lorsque son niveau de glycémie était trop élevé.

        Il n'y a pas que du sucre dans le miel, il ne faudrait pas en prendre des grosses quantités ( comme moi par exemple, hihihi)

        Je me demande si l'ensemble de la population ne va pas devenir diabétique à cause de la nourriture industrielle.

        Gros bisous

        Jo

    8
    Jeudi 5 Octobre à 13:58

    Oh ! c'est déjà le cas ! A 61 ans, je n'avais pas de diabète. Et puis cela a démarré sournoisement... Ô pas beaucoup 1,30 gr. le matin, et à l'époque, je suçais des bombons de miel achetées en pharmacies pour ma toux. (Trachéite )

    9
    Jeudi 5 Octobre à 14:00

    Bonjour Jo,

     

    ouah !!!! ton article a conduit à de nombreux témoignages de nos amis(es) .

    C'est vrai , concernant l'homéopathie , il y a du pour et du contre . Sans doute l'effet Placébo y est-il

    pour quelque chose.... L'être humain a les capacités de se soigner par lui même , faut-il y croire .

    Je n'ai hélas pas vraiment d'avis sur la chose, je connais des personnes pour qui cela fonctionnait

    et d'autres sur lesquelles cela ne fonctionnait pas !

    je ferai donc une réponse de normand :" peut-être ben qu'oui peut-être ben qu'non ! "

    bien amicalement

    claude smile

      • Jeudi 5 Octobre à 14:33

        Hello Claude

        J'ai étudié le sujet de façon scientifique depuis longtemps mais les pro-homéopathie,

        je parle de ceux qui gagne de l'argent avec cela,

        ils fonctionnent un peu comme une secte et n'acceptent pas la contradiction.

        C'est un peu la même chose avec la psychanalyse d'un certain Freud qui n'était même pas médecin.

        mais ceci est une autre histoire, hihihi

        Amitiés

        Jo

         

    10
    Jeudi 5 Octobre à 15:29

    Pour l'homéopathie, les choses vont aller dans ton sens puisqu'on parle de dérembourser complètement ce type de médicaments peu onéreux heureusement sauf certaines teintures-mères ou granules faits avec des souches rares et sur commande.

    En ce qui me concerne, sans rejeter l'allopathie, je me soigne depuis longtemps par homéopathie. Avec le temps, et avec un excellent généraliste parisien allopathe devenu aussi homéopathe uniciste (une sous-branche plus pointue), j'ai eu de sacrés résultats alors que je n'y croyais pas : les dilutions les + élevées agissent mieux sur moi que les basses dilutions. A mon grand étonnement. L'effet est très rapide et assez radical alors que les dilutions basses, le mal traîne un peu à partir. Je ne conceptualise rien, je laisse faire la chimie dans mon corps : c'est lui qui décide à quoi il répond le mieux. Quant à l'allopathie, parfois, ça ne marche pas non plus... mais par contre, la toxicité récurrente de ce type de médicaments est bien là, elle, même avec de simples vitamines... souvent synthétiques d'ailleurs (mais vendues à prix d'or !) type "Juvamine.

    Sur le plan scientifique, les choses sont + complexes que tu ne crois. En fait, dans les années 1980 & 90, des études menées en milieu hospitalier dans divers pays (USA, Brésil, Australie, Canada, France...) ont montré une différence notable entre un groupe contrôle soigné par placebo & un ou deux groupes d'études soignés par homéopathie. C'était pour des pathologies souvent respiratoires, allergiques mais parfois aussi du métabolisme (hypo ou hyperthyroÏdie, ménopause, andropause, insomnie, ) ou circulatoires (thromboses, varices, hémorroïdes) , etc. En fait, les critères scientifiques ont changé : face à la méfiance des gens envers la médecine chimique, les laboratoires pharmaceutiques classiques qui sont très liés aux autorités de contrôle ont mené à un durcissement des contrôles d'efficacité car l'homéopathie leur a pris de grosses parts de marché, notamment sur les maladies bénignes ou plus sérieuses mais supportables, souvent les + profitables financièrement. Concrètement, ça ne supprimera pas la controverse parce que les lois de la science utilisées sont celles de la science AUJOURD'HUI, à son état de connaissance ACTUELLE. Or, la science évolue et des scientifiques sont en train d'étudier de nouvelles lois physiques qui renversent nos croyances sur pesanteur/apesanteur, cause/effet, etc. Et ça ne va même pas chercher dans l'abstrait ou l'espace lointain mais par exemple simplement au fond de l'océan... là où nos lois physiques disaient qu'aucune vie ne serait possible, on trouve des organismes (microscopiques ou poissons, vers marins, etc.) qui vivent dans des lieux proprement invivables pour toutes créatures terrestres ou marines mais en profondeur moyenne. Par ailleurs, l'homéopathie a été testée sur des animaux (chiens, chats, bovins, ovins, oiseaux, gros félins en réserve...) et des résultats ont été constatés. Un vétérinaire français donnait de l'homéopathie à des vaches mal en point prêtes à vêler pour que l'accouchement se passe bien pour elles ou à des chevaux blessés après une course. Il a eu de beaux résultats. Il avait même témoigné à la radio.

    Je pense qu'en l'état actuel des choses, l'homéopathie est remise en cause pour des motifs uniquement mercantiles : elle est beaucoup moins onéreuse que l'allopathie. Une ordonnance homéo me coûte près de 60 à 70 % moins chère qu'une en allopathie, je l'ai calculé. Pas rentable donc pour l'industrie pharmaceutique. Du coup, la remise en cause tombe très opportunément. Autre point, ce qui était encore de l'ordre du fantasme pour la science hier et moqué est reconnu aujourd'hui : les feux follets d'antan vus comme des présences surnaturelles car inexplicables alors, l'électricité dont certaines lois encore contestées par les gros lobbies industriels ont été pourtant démontrées par Tesla au début du XXè siècle.... et restent marginalisées car elles rendraient les gens très autonomes énergétiquement. J'ai entendu ces paroles à la radio il y a une semaine. Je pense que ce qui se produit dans le milieu de l'énergie se produit pour la pharmacie. Par conséquent, ce n'est pas parce qu'on ne peut expliquer un phénomène aujourd'hui, selon une connaissance & les lois reliées du moment, que ce phénomène n'existe pas. Prétendre l'inverse est justement anti-scientifique. La science, c'est aller au-delà des limites connues, tester, calculer, évaluer. Ne pas oublier que la science physique commence à intégrer des lois quantiques peu à peu car l'univers fonctionne selon ces dernières, en partie du moins. Ainsi, la réplicabilité par un liquide d'accueil (eau, alcool) des effets d'une substances thérapeutique est toujours à l'étude. L'homéopathie fonctionne selon ce principe : c'est la fameuse mémoire de l'eau très controversée par la physique médicale classique mais qui est toujours étudiée.

     

      • Jeudi 5 Octobre à 16:32

        Hello Sisley

        Merci pour ton très long exposé mais qui ne répond pas à mon argumentaire sur la goutte de principe actif dans une piscine.

        La mémoire de l'eau est une escroquerie, comment une molécule pourrait-elle avoir une trace d'une liaison qui ne s'est pas produite?.

        Il y a des centésimales qui vont au-delà de 100...

        Au sujet de l'argumentaire de la mécanique quantique je sais de quoi je parle puisque j'ai travaillé sur les mémoires de spin

        un truc très complexe utilisé dans les clefs USB. Il me faudrait trois pages pour développer.

        Ton argumentaire du coût moindre ne tient pas non plus puisque certains laboratoires se font une fortune avec des produits qui n'ont pas fait la preuve de leur efficacité, tu pourrais me répondre que c'est pareil avec l"allopathie, c'est vrai  mais c'est un autre scandale, hihihi

        Je ne connais pas l'étude américaine dont tu parles mais les études françaises vont dans le sens de mon argumentaire.

        Sans vouloir jouer les fortes têtes je maintiens mon argumentaire mais suis prêt à faire amende honorable si on me prouve que j'ai tord,

        C'est cela l'esprit scientifique, hihihi

        Il m'en reste encore quelques miettes

        Amitiés

        Jo

      • Jeudi 5 Octobre à 21:04

        je ne cherchais pas à convaincre. Je rapportais où en étaient les choses. Je voulais souligner que les scientifiques qui ont "démontré"  l'inefficacité de l'homéopathie n'ont en fait que démontré que leur hypothèse puisqu'ils sont soit malhonnêtes, soit honnêtes mais subjectifs en raison d'un biais cognitif connu : vouloir démontrer son hypothèse coûte que coûte au lieu de démontrer la réalité qui est nuancée. J'ai lu beaucoup de choses sur ces débats et le parti pris des scientifiques anti-homéo est tel que le biais cognitif dont je parle fait que les échantillons, les groupes constitués et la manière de mener l'expérience sont biaisés. j'ai vu ça en psycho sociale l'an dernier : comment croire qu'on est objectif alors qu'on ne l'est pas du tout dans sa méthodologie. C'est ce que je voulais dénoncer. 

        Pour le reste, je n'ai pas tes connaissances mais je maintiens que le conservatisme est anti-scientifique, surtout que de nos jours, dans bien d'autres domaines, la science se fonde sur des théories fumeuses pourtant accréditées par la majorité sans qu'aucune démonstration définitive & convaincante n'ait été apportée. L'exemple le plus criant reste le Big Bang censé expliquer l'origine et/ou le fonctionnement de notre univers. Cette théorie indémontrable est pourtant portée en dogme de manière fallacieuse, et gare à celui qui veut la contredire même si sa démonstration peut être + factuelle et honnête. En fait, si on juge une thérapie ou une méthodologie quelconque comme inacceptable selon les critères scientifiques, alors pourquoi s'appuyer sur d'autres théories admises d'emblée sans avoir jamais été démontrées ! Cette incohérence éthique de nombreux scientifiques ne cessent de m'étonner. C'est sans doute pour ça que je trouve cette polémique autour de l'homéopathie peu fondée : ce n'est pas la santé publique & l'intérêt du patient qui fonde la controverse mais uniquement des motifs économiques. Autre malhonnêteté ! Ca fait beaucoup à mes yeux.

        Par contre , vu que tu cites Freud, et que sur ce point, je suis plus au courant que toi par mes études, je voulais rectifier certaines choses. J'ai appris en cours de psycho clinique cognitivo-comportementaliste que plusieurs théories de Freud et d'autres psychanalystes avaient été démontrées au cours des 4 dernières décennies et d'autres infirmées. En fait, il manquait à Freud les connaissances neuroscientifiques modernes qui lui auraient permis d'accréditer de son vivant certains de ses concepts... repris aujourd'hui sous un autre vocabulaire en clinique TCC ou en psycho cognitive voire même psycho sociale (pourtant courant psy hyper-scientifique). Freud était un scientifique contrairement à ce que tu avances : psychiatre et neurologue selon les formations de l'époque. Toute sa démarche a voulu humaniser l'approche du malade alors que la science enfermait le patient dans une vision purement mécaniste du cerveau. Plus tard qu'il ait dérivé sur certaines théories fumeuses & qu'il ait eu des accointances avec le régime nazi, c'est une autre histoire. De grands savants, des artistes renommés, des hommes politiques réputés pour leur action très humaine, etc. ont parfois fricoté avec des régimes politiques ou des milieux & des thèses peu recommandables (mafia comme Sinatra, Céline avec l'antisémitisme, Arletty avec les nazis, etc.) : ça n'enlève rien à leur talent, leurs compétences dans leur domaine. Et puis la psychanalyse, ce n'est pas que Freud ou Lacan, lui aussi controversé (et c'est + justifié selon moi). Jung, entre autres spécialistes, a des concepts qui d'ailleurs intéressent énormément les neurologues contemporains et même certains scientifiques d'autres spécialités y compris en communication, Ce n'est pas parce que Michel Onfray et quelques autres ont "incendié" Freud que tout est à jeter. il y a au contraire BEAUCOUP à garder chez Freud qui reste un précurseur que reconnaissent d'ailleurs la plupart de ses détracteurs contemporains (je l'ai déjà entendu, même Onfray qui du coup se contredisait). Bref, faire la part des choses : honnêteté oblige. C'est l'exemple des feux follets : pendant des années, un fait reste indémontrable & mystérieux ou ridicule puis un jour, l'état des connaissances scientifiques permet d'en affirmer la véracité. C'est ainsi que je conçois la science : ouverte, curieuse, respectueuse, rigoureuse éthiquement, loin des théories montées en dogme tandis qu'on démonte d'autres théories qui n'ont que le seul tort d'aller contre nos croyances personnelles, et rien que ça. La paille et la poutre : une vieille histoire ! Mais la science n'est pas la sagesse...

    11
    Jeudi 5 Octobre à 22:46

    Hello Sisley

    En fait tu confortes un peu mon opinion. Tu cite le big bang qui n'est qu'une théorie cosmologique et il y a autant de théorie dans ce domaine

    qu'il y de cosmologistes.

    La théorie du big bang viens d'une constatation que notre Univers semble en expansion (

    , je dis bien semble ) Il paraissait logique à certains de calculer l'age de l'univers en mesurant le temps mis par les galaxies pour arriver là où elles sont. Cela a donné la ' Constante de Hubble " qui n'est pas une constante et qui est probablement erronée.

                                                                       Il se trouve que la cosmologie est une de mes marottes et un de mes sujets préférés dans les conversations, hihihi

                                                                       Certains ont imaginé que puisque toutes les galaxies avaient une vitesse de fuite par rapport à notre point de vue elles devaient toutes être concentré dans un même point de l'espace mais tout ceci n'est qu'un artefact dû au fait que nous ne sommes probablement pas au centre de l'Univers, hihihi

                                      Pour ma part je pense à un autre modèle d'univers plus statique, mais je ne suis pas cosmologiste, hihihi

     

                                                                    Au sujet de Freud tout ce que j'ai lu de lui c'est  " l'introduction à la psychanalyse" car même les filières scientifique faisaient de la phylo en terminale.  Je n'ai pas aimé certaines de ses conclusions trop tranchées comme des postulats.Je pense qu'effectivement tu en sais plus que moi sur ce sujet. Je dois dire que je n'accroche pas trop à ce genre de thèses.

                                                                     Mon sujet de prédilection à moi reste les particules élémentaires et les sous structures atomiques ainsi que l'analyse du temps, de ce qui se passe dans des fractions de temps de l'ordre de la nanoseconde.

                                                                      je connais la mécanique quantique ainsi que la chromodynamique qui l'accompagne et pour moi ce sera toujours une théorie incomplète car toute théorie est toujours incomplète.

    L'infiniment petit rejoint curieusement l'infiniment grand, de l'atome à l'univers entier, hihihi

     

    Comme je suis un peu fou j'ai écrit deux romans encore non publiés, l'un sur la naissance du projet Manhattan de la bombe atomique

    avec une documentation précise collectée sur place aux USA et ma rencontre lorsque j'avais seize ans en Autriche d'une certaine Lise Meitner qui était alors une vielle dame. C'elle qui aurait dû avoir le prix Nobel de Physique en 1945 à la place de son chef de laboratoire Otto Hahn pour sa découverte de la réaction en chaîne. Ce sont mes conversations avec cette dame qui m'ont donné l'idée d'écrire. Je dois dire que j'ai une très bonne mémoire malgré le temps écoulé.

    L'autre a pour sujet les étrangetés du temps qui est parfois très relatif et sur certains rêves que nous faisons parfois.

     

    Pour une fois j'ai été long,hihihi

    Amitiés

    Jo

     

    12
    Jeudi 5 Octobre à 22:51

    Je me suis régalée à lire vos échanges 

    Gros bisous 

    Nicole 

      • Jeudi 5 Octobre à 23:06

        hello Nicole

        Mais c'est fait pour,hihihi

        On n'allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau, tu connais probablement cela, hihihi

        Gros bisous

        Jo

         

    13
    Jeudi 5 Octobre à 23:11

    jle condor 

    absent depuis quelque  magnifique comme toujours cordialement 

     

      • Vendredi 6 Octobre à 07:53

        Hello Bonjour gumly

        Cela me fait plaisir de te revoir dans mon labo.

        Claude s'inquiétait lui également de ton absence

        je vais venir faire un tour chez toi;

        Amitiés

        Jo

         

    14
    Jeudi 5 Octobre à 23:49

    Je pensais que tu dormais déjà  tu veilles tard ce soir

    Oui je connais la parabole de la  lampe sous le boisseau , il faut la mettre sur le chandelier pour qu'elle éclaire toute la maison   ....

    En fait c'est le principe de l'homéopathie , tu as jeté  une goutte d'idée dans une piscine olympique et en retour  j'ai à lire une retombée d'idées  plus intéressantes les unes que les autres smile c'est super ! 

    Comme quoi  nous avons  en quelque sorte  démontrés l'effet  homéopathique   yes

    Gros bisous 

    Nicole

      • Vendredi 6 Octobre à 07:55

        Bonjour Nicole

        C'est super, tu as trouvé une magnifique conclusion, hihihi

        il y avait du phosohore dans l'air hier soir hihihi

        Gros bisous

        Jo

    15
    Vendredi 6 Octobre à 11:45

    Coucou Jo 

    Ben oui tu as raison , il n'y en avait pas que dans l'air  ...mes neurones aussi  se sont mis à phosphorer .

    Très intéressants vos échanges  

    Bonne journée 

    Gros bisous 

    Nicole

    16
    Vendredi 6 Octobre à 12:54

    Tu nous fais une réponse de Norman mon cher Claude  (rire!) Pour dire : avec les génériques, ce n'est pas mieux ! Beaucoup on prouvés leur efficacité moindre. Et puis cette manie que les labos ont de changer les formes, les couleurs, et j'en passe... A chaque fois je bondis et peste contre eux ! Ça les amuse de faire joujou avec les matrices pour changer la boite, les couleurs de la boite, les formes de médocs qui, bien souvent se ressemblent ! Ils veulent nous faire crever plus vite, ou quoi ? J'ai horreur que l'on me change mes médicaments lorsque je suis habituée à une forme, une couleur, une boîte etc. Ça m’embrouille et si tu étais une petite souris, tu me verrais en train d'insulter les labos en qui je n'ai aucune confiance ! Les pauvres petits vieux : ceux qui son encore capables de distinguer ce qu'ils prennent par jour, je es plaint ! Ils doivent faire comme moi : maudire ce système absurde ! Mais que'est ce que c'est que ce travail ?!  Eux aussi suivent la mode ?! GRRR !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :