• La mort des syndicats français : moins d'adhérents et de plus en plus de Permanents à payer il fallait trouver un autre financement.

                                         Le recours aux financement  occulte par le Medef et l' Etat introduisirent rapidement le ver dans le fruit.

    Les grèves ne sont que de petites parades pour donner le change et faire croire qu'ils existent encore mais leur rôle est devenu

    la modération dans les revendications, c'est cela leur unique rôle, mettre le couvercle sur la marmite du mécontentement populaire et éviter une révolution.

    Mais la marmite commence à bouillir....

    Nous avons largement dépassé les cinq millions de chômeur ce qui aurait dû conduire à une révolte généralisée

    mais cela n'a pas eu lieu,.. Grâce aux syndicats qui eux ne s'intéressent pas aux chômeurs.

    La corruption a donc parfaitement fonctionné jusqu'à présent mais est-ce que cette parodie tiendra encore longtemps?

                                            Elle dure depuis trop longtemps et sa fin est déjà évidente. Les leaders syndicaux n'ont plus la côte et plus grand monde les prend au sérieux.

                                            De la même manière que l'opposition parlementaire est également discréditée.

                                             Le parlement n'est qu'un théâtre d'ombres, une chambre d'enregistrement.

     

    L'imprécateur

     

     

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Mai à 17:19

    Ah oui parlons en des syndicats , ils ne sont là que pour défendre leurs postes et ils sont bien entendus d'accord avec les patrons ...ils sont à leurrer les  travailleurs de façon a faire croire  qu'ils sont avec eux alors que leur but c'est de modérer les conflits  justement pour que  rien n'explose et surtout  qu'ils ne perdent pas leurs privilèges . 

    Le mieux c'est de faire une grève sans les syndicats , c'est possible je l'ai fait , il y a eu révolte des infirmières dans l'établissement ou je travaillais , les syndicats ont étés écartés et l'on a obtenus satisfaction , eux ils ont essayés de nous arrêter  ce qui prouve bien qu'ils ne sont pas de notre côté . 

    Gros bisous Jo 

    Nicole 

      • Samedi 12 Mai à 18:06

        Hello Nicole

        Je te décerne la médaille de la révolte utile, mille fois bravo

        Tu as effectivement tout compris.

        les choses sont un peu différentes chez nos voisins allemands.

        Le siège social de mon entreprise pour toute l'Europe était à Munich en Allemagne, j'ai pu me rendre compte que cela marchait

        un peu mieux chez eux. 

        mais c'était il y a longtemps, hihihi. je ne sais pas ce qu'il en est aujourd'hui avec la Merkel au pouvoir.

        Encore bravo pour avoir montré l'exemple à suivre.

        Gros bisous

        Jo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :