• Citation...d'un certain Jo Le Condor, extrait de son roman " Une famille"

     

    Les économistes qui nient l’utilité des barrières douanières sont au mieux des idiots au pire des corrompus par les banques privées et la finance internationale qui sont les seuls gagnants du libéralisme et de la disparition des frontières. La libre circulation des gens oui mais pas la libre circulation des capitaux et des marchandises. Nous avons tous les jours sous les yeux les ravages causés par la libre circulation des capitaux et de la spéculation effrénée qui en découle.

     

    Jo Le Condor


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :